Bienvenue

Je suis informaticienne, avec une formation mêlant développement (en programmation système, objet, fonctionnelle, logique, par contraintes, scientifique et compilation) et informatique théorique (algorithmique, calculabilité et complexité, typage, logique et sémantique des langages de programmation, vérification de code).

Je suis libriste depuis que j'ai eu mon premier ordinateur personnel en première année d'université.

Je suis depuis mars 2019, en activité indépendante de conseil en développement informatique et en déploiement de solutions libres et sécurisées, pour les entreprises, les associations, les particuliers, ou autres structures.

Parallèlement, j'ai fondé RevLibre, association loi de 1901 qui a pour but de répandre, enseigner et promouvoir les outils numériques libres, afin de préparer une société de demain plus juste, plus collaborative, plus autonome, plus décentralisée, plus libre ;-) Dans ce cadre j'y organise divers évenements, conférences, ateliers numériques pour enfants ou tout public, projections, etc.

Avant cela j'étais ingénieure d'étude à l'Inserm dans le laboratoire TAGC, en charge du développement informatique et de l'infrastructure informatique de l'équipe Habermann dans la plateforme de bioinformatique BCF Calanques

Avant cela, j'ai travaillé à l'INRA, pour la plateforme de protéomique PAPPSO, au sein de l'inégalable ferme du Moulon. J'y ai développé le logiciel libre MassChroQ, pour la quantification de données issues de spectrométrie de masse. C'est de loin le développement le plus complet et abouti que j'ai eu la chance de faire au sein de cette superbe équipe

Avant cela encore, j'ai travaillé dans une entreprise privée pour le développement d'un logiciel permettant l'echange de flux de données ou de messages (logiciel de type MOM : Message-Oriented Middleware).

Indépendamment du contexte dans lequel je travaille (entreprise ou laboratoire de recherche, thématique biologie ou informatique) ce que j'aime particulièrement c'est la résolution de problèmes scientifiques et algorithmiques complexes, la recherche de l'optimisation du code et le mode de travail collaboratif et ouvert.

Je défends les logiciels libres, le système collaboratif et ouvert du travail, la liberté et le partage qu'ils portent, car je le crois plus efficace, plus juste et bien plus agréable au quotidien. Essayez, une fois quelques habitudes changées, vous y serez bien.